Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

ALLIÉS POUR ENTREPRENDRE

L'hôtellerie bordelaise lourdement impactée par le 2ème confinement

En novembre, le 2ème confinement entré en vigueur au début du mois a profondément affecté l’hôtellerie bordelaise et nationale. Le taux d’occupation atteint difficilement les 15%, légèrement en deçà de la moyenne nationale de 16%. 
baromètre hôtellerie nov 2020
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email

Selon le Baromètre de l'hôtellerie publié par la CCI Bordeaux Gironde, en Novembre l’occupation de l’hôtellerie bordelaise décline malgré le lancement de l’opération « Restez Dormir », invitant les habitants de la région à consommer une ou deux nuits à des tarifs attractifs du 1er novembre au 3 janvier 2021.

  • Le TO atteint 15%, légèrement en-deçà de la moyenne nationale de 16%, son plus bas niveau enregistré depuis le mois de mai et plus que moitié moins comparé à octobre.
  • Le RevPAR des hôtels est de 10 € HT ce mois-ci, en recul de plus de 80% comparé à l’année précédente.

 

De bonnes performances pour les résidences économiques bordelaises

Les résidences Economiques de la Métropole bordelaise ont enregistré une baisse sensible d’occupation ce mois.

  • Le TO a atteint 60% mais cette performance reste bonne dans ce contexte de reconfinement. En effet, c’est plus que la moyenne de 48% enregistrée à l’échelle des résidences Economiques sur les grandes agglomérations et plus que l’hôtellerie Economique (15% de TO).
  • Le RevPAR est en recul de 46%, et atteint 21 € HT. Les résidences Economiques de Bordeaux sont celles qui enregistrent l’une des meilleures performances d’occupation sur le mois parmi les grandes agglomérations.
baromètre hôtellerie novembre 2020

 


La version complète du Baromètre Hôtellerie  est disponible au format pdf sur abonnement