Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

ALLIÉS POUR ENTREPRENDRE

La CCI Bordeaux Gironde propose un "plan commerce" pour soutenir les commerçants de centre-ville

Deuxième année consécutive de baisse pour les commerçants de Bordeaux qui se disent « déçus par les soldes et inquiets pour leur activité ». Une tendance qui confirme l’impact des différents mouvements sociaux sur le commerce et l’évolution des comportements d’achat des consommateurs avec notamment la part de plus en plus importante des services en ligne. Une préoccupation à laquelle la CCI Bordeaux Gironde veut répondre par un « Plan Commerce ». 
plan commerce
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email

Difficile de chiffrer l’impact du mouvement mais selon l’enquête réalisée par la CCI Bordeaux Gironde, la perte d’activité sur le centre-ville de Bordeaux est une réalité pour 82% des commerçants interrogés*. Et les soldes ne font que confirmer cette tendance.


Des soldes qui arrivent après une année décevante

60% des professionnels interrogés estiment que la première semaine des soldes d’hiver est décevante, voire très décevante. La baisse du nombre de clients a ainsi directement impacté le CA réalisé : 55% déclarent avoir réalisé un CA inférieur, voire très inférieur à celui de l’an passé qui était déjà en baisse par rapport à 2018. Et ce malgré des remises « très agressives » pratiquées dans ¼ des boutiques dès les premiers jours.


Des commerçants pessimistes pour l’avenir du commerce

Ces soldes font suite à une année 2019 qui a été particulièrement difficile. Plus de 46% d’entre eux déclarent une baisse de 10 à 20%. Ceux qui enregistrent un résultat stable ont dû mettre en place de nouvelles stratégies comme les ouvertures dominicales ou réduire leurs charges (suppression de postes, réduction des stocks…). 

Pour expliquer cette désaffection, les commerçants avancent plusieurs raisons : les remises promotionnelles tout au long de l’année, les ventes privées avant soldes ou encore le Black Friday qui ont aussi fait baisser la consommation au moment des fêtes, le changement de comportement du consommateur moins enclin à se rendre en centre-ville. 
 

Le commerce, un enjeu économique et citoyen

Le commerce participe non seulement à l’activité économique de la ville, mais il représente un lieu de vie, à la fois créateur de lien social, carrefour entre les générations, vitrine de savoir-faire et ouverture sur le monde. Une activité qui compte 7 500 entreprises et 29 000 emplois.

 

Un Plan Commerce

Face à cette situation, la CCI Bordeaux Gironde propose un « Plan Commerce » associant toutes les forces politiques et économiques. L’ambition est de garantir un avenir meilleur pour le commerce bordelais et plus généralement de l’activité de notre métropole. Une approche à la fois globale à l’échelle de la ville, mais aussi quartier par quartier prenant ainsi en compte les réalités locales que vivent au quotidien les commerçants.

 *données collectées auprès de 131 commerçants du centre-ville de Bordeaux les 15 et 16 janvier 2020


Téléchargez l'enquête Flash