Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
ALLIÉS POUR ENTREPRENDRE
0
 
 

Baromètre de l’Economie Girondine : l’inflation impacte fortement les résultats en 2023

2023 restera une année marquée par des difficultés liées à l’inflation pour nombre de chefs d’entreprise girondins. Une situation qui a réduit les marges alors que les carnets de commandes sont restés à un niveau décevant. Les commerçants indiquent pour leur part que les clients étaient moins nombreux pour les achats de fin d’année.
baromètre économique girondine 2022 T1
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez

Le dernier Baromètre de l’Economie Girondine (*) publié par la CCI Bordeaux Gironde présente des résultats encore décevants pour la fin d’année 2023. Si le chiffre d’affaires se redresse légèrement (+6 points au 4ème trimestre par rapport au trimestre précédent), la hausse des coûts a impacté les Marges (indice à -22) et la Trésorerie (indice à -18) dans tous les secteurs d’activité. 

 

Léger mieux concernant le moral des dirigeants

Les difficultés rencontrées ont des répercussions sur le moral des dirigeants. Malgré tout, 71% des professionnels interrogés restent confiants quant à l’avenir de leur établissement (contre 70% à la fin de l’été). La confiance remonte plus fortement concernant l’avenir de l’économie nationale avec, fin 2023, 33% de chefs d’entreprise confiants, contre 29% au trimestre précédent. Les dirigeants les plus confiants sont situés à Bordeaux avec 81% de confiants en leur entreprise et 45% en l’avenir de l’économie nationale.

 

Du mieux en fin d’année pour les Industriels

L’analyse sectorielle révèle une contraction de l’activité dans tous les secteurs sauf pour l’Industrie, dont la situation se redresse, et les Cafés Hôtels Restaurants (CHR). 
Au 4ème trimestre 2023 les industriels ont ainsi enregistré des résultats encourageants. On relève une progression de 5 points au niveau du Chiffre d’affaires, de 13 points sur la Trésorerie ou encore de 34 points sur les Marges. La situation reste fragile pour ces professionnels dont les carnets de commandes sont moins remplis que d’habitude et les principaux indicateurs loin de leur niveau classique.

 

Bilan positif pour les CHR en 2023

Fin 2023, comme tout au long de l’année, les professionnels du secteur CHR ont bénéficié d’une fréquentation en hausse dans leurs établissements. Néanmoins, on relève que les tensions sur la Trésorerie demeurent (-30 points) et que les Marges restent dégradées (-21) à cause du coût des matières premières. Les CHR anticipent par ailleurs une baisse de fréquentation pour début 2024.

 

Des différences d’un territoire à l’autre

Ce dernier Baromètre de l’économie girondine met aussi en exergue des résultats disparates en fonction des territoires. Au niveau du Chiffre d’affaires, on note par exemple que les chefs d’entreprise du Médoc anticipent une forte hausse des résultats pour début 2024 alors que ceux du Libournais et du Sud Gironde anticipent une nouvelle baisse.
Côté Trésorerie, tous les entrepreneurs girondins ont subi d’importantes tensions fin 2023, en particulier sur le Bassin d’Arcachon et en Haute Gironde. Pour le début d’année, cet indicateur devrait globalement rester dans le rouge alors que les dirigeants du Médoc, de Haute Gironde et du Libournais s’attendent à retrouver des valeurs positives.

 

(*) Enquête conduite du 4 au 6 janvier 2024 par TRYOM (études et préconisations marketing) auprès d’un panel de 600 chefs d’entreprise girondins.

 

 

Télécharger le baromètre

Dernières actualités