Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
ALLIÉS POUR ENTREPRENDRE
 
 

Economie Girondine : la prudence est de mise pour cette fin d’année

Face aux problèmes d’approvisionnement persistants et à une situation inflationniste, les entreprises girondines ont vécu un troisième trimestre 2022 difficile. 
barometre de l'économie girondine 3ème trimestre 2022
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez

Le ralentissement de l’activité touche tous les secteurs d’activité et impacte la confiance des dirigeants en l’avenir. Par ailleurs, les chefs d’entreprise se montrent très prudents au niveau des perspectives d’activité en fin d’année. 

 

Selon le dernier Baromètre de l’Economie Girondine publié par la CCI Bordeaux Gironde, le rebond enregistré au 2ème trimestre 2022 a fait place à un nouveau recul des principaux indicateurs pivots. Plus de 30% des entreprises ont enregistré une dégradation de leur chiffre d’affaires au 3ème trimestre

 

 

Marges dégradées et trésorerie sous tension

Les marges sont fortement dégradées par la hausse du coût des matières premières et de l’énergie qui n’a pas été entièrement répercutée sur les prix de vente. Les tensions sur la trésorerie sont encore plus marquées : plus d’un dirigeant sur 3 jugent leur trésorerie tendue, voire très tendue. Relativement épargné ces derniers mois, le secteur de la construction subit lui aussi les effets de la hausse des coûts des matières premières et de l’énergie ce trimestre avec un solde d’opinion pour les marges très défavorable (-47).

 

 

Forte baisse de la confiance en l’avenir de l’économie nationale

Au 3ème trimestre 2022, la confiance des chefs d’entreprise en l’avenir de l’économie nationale est fortement ébranlée. L’indicateur perd 22 points par rapport à fin 2021 et atteint ainsi un niveau proche de celui de la crise sanitaire avec seulement 24% de confiants. Tous les secteurs sont concernés, l’Industrie et la Construction affichant la plus forte baisse (environ -30 points par rapport à fin 2021).

 

 

69% des dirigeants confiants en l’avenir de leur entreprise 

A noter que 69% des dirigeants (contre 73% au 2ème trimestre) restent confiants en l’avenir de leur entreprise. Les niveaux de confiance varient selon les territoires avec des scores plus élevés au sud du département. Ainsi, 74% des chefs d’entreprise du Bassin d’Arcachon et du Sud-Gironde restent confiants en l’avenir de leur entreprise contre 66 à 67% de confiants dans les autres territoires.

 

 

Perspectives d’activité prudentes pour la fin d’année

Quel que soit l’indicateur concerné, aucune amélioration n’est envisagée d’ici la fin de l’année.
On relève cependant que les chefs d’entreprise interrogés espèrent pouvoir maintenir leurs niveaux d’affaires actuels. Les commerces et services comptent sur un retour des clients à l’occasion de la période des fêtes, mais restent très prudents sur l’indicateur de fréquentation.
Les professionnels du BTP et les Industriels anticipent pour leur part une légère croissance de leur chiffre d’affaires mais indiquent néanmoins que leur carnet de commandes est à la baisse.
 

Découvrir le baromètre